Le chauffage au fioul : quels avantages pour son habitation ?

chaudiere au fioulLe fioul est une énergie qui peut parfois effrayer ceux qui ne l’ont jamais utilisée. Associée au pétrole, elle peut pâtir d’une mauvaise réputation et faire l’objet d’idées reçues comme celle d’une énergie chère, polluante, dangereuse… Lumière sur le fioul pour alimenter son système de chauffage.

Un système de chauffage performant et sûr

Tout chauffage au fioul (ou fuel) fonctionne par la combustion du fioul. Il nécessite d’installer une chaudière et une cuve qui contiendra le combustible. Lorsqu’il brûle, le fioul produit de l’énergie qui est utilisée pour réchauffer l’eau des radiateurs et tous les équipements chauffants. Grâce à un bruleur atmosphérique ou à air soufflé, doté d’un gicleur qui dissémine le fioul et chauffe l’eau du système, le fioul s’élève jusqu’à une température oscillant entre 50 et 90°C selon les besoins du système de chauffage.

Le chauffage au fioul offre un rendement parfait, quel que soit le système et l’équipement choisi. La chaudière à condensation est par exemple utilisée pour fournir toute l’eau chaude sanitaire de l’habitation. L’utilisation de ce système de chauffage performant est sans risque, à partir du moment où la cuve contenant le fioul est tenue à distance de toutes les sources de chaleur, pour éviter tout incendie. Afin d’accroître encore davantage la sécurité, la chaudière au fioul est en règle générale dotée d’un mode sécurité si une anomalie apparaît, comme un défaut d’alimentation ou une flamme anormale. La chaudière s’éteint alors directement et un voyant rouge s’allume pour indiquer le dysfonctionnement.

Une énergie moins chère qu’il n’y parait

Les tarifs du fioul en France sont en fonction du prix du baril de pétrole. Contrairement à ce qu’il y paraît, la tendance est à la baisse en cet été 2018. Le fioul coûte en moyenne 0,90 euros le litre. En comparaison, le prix du gaz tend à augmenter progressivement, pour atteindre une hausse de 7,45 % en juillet. Il en va de même concernant le tarif de l’électricité. En effet, ce dernier est toujours en hausse. Son prix est aujourd’hui d’environ 0,15 euros le kWh. Enfin, en comparaison avec un système de chauffage au bois de type granulés, le chauffage au fioul est bien plus rentable. 

Avant de vous décider pour un type de chauffage et un mode d’énergie pour une habitation, il convient donc de comparer les coûts sur plusieurs années en fonction des prévisions de consommation et le rendement des équipements envisagés, car le fioul peut s’avérer plus avantageux dans bien des cas !

La possibilité de faire des économies

Faire des économies financières grâce au chauffage au fioul est tout à fait possible. Tout d’abord, L’Etat intervient pour vous aider dans la rénovation ou l’achat de votre équipement de chauffage domestique. Les collectivités territoriales proposent ainsi des subventions pour tous les travaux en lien avec le développement durable et l’économie d’énergie. L’Etat prévoit aussi d’octroyer des crédits d’impôts, afférant à une partie des travaux de rénovation, dont le taux peut atteindre 50 %. Côté bancaire, l’éco prêt peut être proposé aux personnes détenant un livret développement durable. Utiliser du fioul peut donc faire du bien au portefeuille, bien que la consommation varie sensiblement selon la surface du logement, les habitudes de consommation, l’ancienneté de l’équipement, la région ou encore le type de résidence.

Le fioul permet aussi de maîtriser sa consommation et de faire du bien à la planète ! Afin de réaliser des économies d’énergie, il est préférable de se doter d’équipements modernes. Une chaudière à condensation permet par exemple de faire 20 % d’économies, et comptez 15 % de plus en présence d’un plancher chauffant. Les radiateurs dernière génération (rayonnants, à inertie ou radiants) sont aussi gages d’économies supplémentaires non négligeables.

Avez-vous changé d’avis sur le chauffage au fioul ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *