Quelques prérequis indispensables pour la pose d’une fenêtre en PVC

Si vous avez dans l’idée de remplacer vos ouvertures, notamment vos fenêtres, il est tout à fait possible de réaliser vous-même les travaux. En particulier les fenêtres en PVC qui ont entre autres l’avantage de pouvoir être installées en rénovation. C’est-à-dire qu’elles sont posées directement sur les anciens cadres, ce qui vous facilitera grandement la tâche.

D’autant plus qu’aucun travail de maçonneries n’est alors requis pour cette opération. Dans le cas où vous opteriez pour des fenêtres en PVC, quelques conditions sont à respecter pour mener à bien la pose en rénovation de ces types d’ouvertures.

 

Bien mesurer l’encadrement de vos anciennes fenêtres à remplacer

 

Avant de passer commande pour vos nouvelles fenêtres PVC, il est bien entendu nécessaire de prendre la mesure correcte de l’encadrement des ouvertures que vous comptez remplacer. C’est une étape indispensable puisque la dimension des cadres n’est pas en général forcément les mêmes. Plus particulièrement ceux qui sont en bois. Ainsi, munissez-vous des outils adéquats afin de mesurer autant que possible avec précision le cadre de vos anciennes fenêtres. N’hésitez pas à faire un ou des schémas en y reportant les cotations. Vous pouvez ensuite commander vos nouvelles fenêtres selon vos mesures auprès du fournisseur de votre choix. Sinon, Mon Devis Fenêtres propose de comparer plusieurs prix de fenêtre en PVC si vous êtes à la recherche d’autres fournisseurs.

 

Démonter avec soin vos anciennes fenêtres

 

Lorsque vos nouvelles fenêtres en PVC vous seront livrées, vous pouvez désormais passer à l’étape du démontage de vos anciennes ouvertures qui seront remplacées. Vérifiez quand même leurs dimensions si elles sont conformes par rapport aux mesures que vous avez réalisées. Ainsi, vous serez préparé à d’éventuels ajustements de l’ancien encadrement. D’ailleurs, même si vos anciennes fenêtres sont en mauvaises états, il est toujours important de procéder avec minutie en les démontant de leurs anciens cadres. Par conséquent, vous n’aurez aucun mal à poser vos nouvelles fenêtres en PVC si vos mesures étaient correctes, mais également si votre ancien encadrement soit bien préservé au moment du démontage des anciennes fenêtres.

 

Vérifier l’état de vos anciens cadres

 

Après avoir retiré vos anciennes fenêtres en prenant soin de ne pas endommager l’ancien encadrement sur lequel elles ont été installées, une autre étape est primordiale avant de poser vos nouvelles fenêtres. En effet, il est important d’effectuer la vérification de l’état des anciens cadres dormant puisque c’est sur ces derniers que vont se poser les nouvelles fenêtres PVC. Ainsi, constatez leurs états en vous assurant qu’ils ne présentent pas de signes de pourriture ou d’autres cas de détérioration, en particulier s’ils sont en bois. Le but de cette étape est de certifier que les nouvelles fenêtres soient installées sur une base saine. Non seulement c’est un gage de solidité de votre future installation, mais également pour garantir une performance thermique optimum.

 

Demander de l’aide supplémentaire pour l’installation

 

À supposer que votre cadre dormant est sain, il est maintenant temps d’installer vos nouvelles fenêtres en PVC. Cependant, avant de procéder, d’autres paires de bras ne seront pas de refus et sont d’ailleurs vivement conseillées pour l’installation. Cela est d’autant plus vrai dans le cas où vos nouvelles ouvertures sont de grandes tailles. Même si elles sont petites, vous aurez toujours besoin d’aide pour assurer l’alignement des fenêtres ainsi que leur niveau pendant l’installation. De plus, en procédant à plusieurs, vous réaliserez l’opération plus vite contrairement à une pose en étant tout seul.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *