Service de nettoyage après un sinistre

Une maison bien confortable est le rêve de toute personne. Mais en cas de sinistre, il arrive facilement que le confort soit altéré avec le grand désordre que cela va générer: refoulement d’égouts, cassure d’une tuyauterie, incendie… Dans cette optique, les dégâts peuvent être très importants. Mais dans de telles circonstances, il faut au plus vite lancer une opération de remise en état.

Qu’est-ce qu’il faut faire en premier lieu ?

Avant toute chose, il faudra faire les travaux de bricolage qui s’imposent pour régler le problème. En d’autres termes, on peut être amené à déboucher la canalisation, à vérifier l’installation électrique, à traiter la fuite de tuyauterie… Après la réparation du problème, on peut désormais lancer le grand nettoyage après sinistre.

L’intervention est variable, car les dommages subis par votre logement peuvent varier. C’est pour cette raison qu’il est préférable de commencer par une estimation des dégâts: inondation, traces de suie, effritement de l’enduit… Cela vous donne un aperçu des opérations de nettoyage à faire et du matériel dont vous avez besoin.

Pour ne pas engager inutilement votre énergie et votre argent dans la réparation, il est conseillé, avant de nettoyer, de procéder à une vérification du contrat d’assurance habitation. Il est en effet possible que votre assureur prenne en charge la réparation des dommages subis. Si c’est le cas, lancez les démarches et vérifiez les clauses d’obtention de l’aide de votre compagnie d’assurance.

Comment procéder ?

Dans le nettoyage des dommages après sinistre, il existe plusieurs méthodes qu’on peut suivre. Dans un premier temps, il faut débuter par l’enlèvement de tous les déchets générés: débris de plâtre, bris de verre, poussière… S’il s’agit d’un dégât des eaux, procédez par le drainage de l’humidité restante. Et si c’est dans le cas d’un incendie, faites un nettoyage des traces de suie à partir d’un hydrodécapage, un ponçage ou encore un nettoyage à haute pression.

Vous pouvez par la suite faire des petits travaux de restauration pour réparer les dégâts: rebouchage des fissures, application d’enduit sur le mur. Terminez par les travaux de peinture, par l’assainissement de l’air et aussi par l’élimination des restes de poussière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *