Le ventilateur de plafond : une alternative intéressante au climatiseur

ventilateur de plafond

Depuis quelques années, avec les changements climatiques, l’été rime souvent avec canicule. Ainsi, pour profiter d’un meilleur confort thermique, de nombreux particuliers investissent dans des équipements comme les climatiseurs. Seulement, tout le monde n’a pas les moyens pour s’offrir un tel matériel. Dans ce cas, le ventilateur de plafond constitue une excellente alternative pour fournir une atmosphère fraiche dans son intérieur. En plus de sa principale fonction, cet appareil éclaire également la pièce. 

Le ventilateur de plafond : un équipement à l’air du temps 

L’invention du ventilateur plafonnier date d’il y a quelques décennies. Après ses moments de gloire, il est peu à peu sorti des catalogues laissant place à des équipements moins apparents. D’où le succès des climatiseurs. Seulement, tous les foyers n’ont pas les moyens pour s’en équiper. Ainsi, pour rafraîchir leurs maisons durant la saison estivale, de nombreux particuliers se ruent vers les ventilateurs. Ces appareils peuvent également être utilisés comme système d’appoint. En l’occurrence, c’est vers les ventilateurs plafonniers que bon nombre de consommateurs se tournent. Pratiques, ils permettent effectivement de brasser l’air et donner une sensation de fraîcheur sur une grande surface. 

Par ailleurs, ceux qui ont boudé l’aspect désuet de ces instruments devront reconsidérer leurs opinions. Car, au fil des années, ces équipements ont connu une véritable cure de jeunesse. Aujourd’hui, les modèles avec des pales blanches laissent place à des versions modernes, au design plus épuré. En effet, certains appareils embarquent des pales en bois, en acier ou bien en verre. Puis, pour jouer la carte du contemporain, on retrouve aussi des variantes sans pales. Les ventilateurs constituent donc un atout majeur dans la décoration intérieure. Enfin, pour éclairer sa chambre, le salon ou encore le couloir, la plupart de ces dispositifs sont désormais équipés d’une lampe. 

Quelques conseils pour choisir un ventilateur plafonnier 

Lorsque l’été bat son plein, le ventilateur de plafond trouve toute sa place dans les intérieurs. Seulement, avant de se ruer vers un dispositif quelconque, il faut prendre en compte certains critères. En effet, il existe plusieurs modèles. Ceux-ci se distinguent parfois par le nombre de pales, allant de trois à cinq. Pourtant, cela n’a pas d’incidence sur l’efficacité de l’appareil. Ici, seule l’inclinaison des pales mérite d’être mentionnée. Plus elles sont inclinées, plus elles seront aptes à rafraîchir la pièce. 

Ensuite, lors de l’achat, le moteur constitue aussi un point important, car il influera sur les qualités sonores de l’instrument. Pour cela, il est recommandé de privilégier les équipements équipés d’un moteur DC nouvelle génération. En plus d’être peu énergivores, ils ont la capacité de produire de l’air sans faire de bruit. Par ailleurs, on peut également se référer à l’étiquette du produit. Il arrive effectivement que le nombre de décibels y soit mentionné. Si c’est le cas, on préférera les modèles en deçà de 45 dB. Enfin, pour choisir un ventilateur plafond, il faut considérer la technologie, le système d’allumage, les différentes fonctions ainsi que l’intensité de la lampe. Pour offrir une ambiance tamisée en intérieur, notamment au moment du coucher, on n’hésite pas à opter pour un appareil doté d’une option de réglage de la luminosité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *