Comment profiter de l’aide isolation à 1 euro pour ses combles ?

Isolation combles perdus

Alors que les vacances d’été se terminent vous allez être nombreux à vous attaquer aux fameux travaux de la rentrée pour votre habitation.
Chaque année, en septembre, parmi les bonnes résolutions post vacances, se trouve la volonté de faire enfin les travaux chez soit que l’on repousse toujours à plus tard.
Le fait de bénéficier d’aides et financements importants pendant une période donnée peut-être un élément déclencheur évident.

L’automne est le mois des travaux d’isolation, des modes de chauffage et plus généralement de tout ce qui concerne la consommation (et perte) d’énergie avant l’hiver. Et il existe dans ce domaine un certains nombre d’aides financières pour aider à la rénovation énergétique de votre habitat.

Le Pacte Energie Solidarité ou PES

Parmi les aides dont on parle beaucoup actuellement, il est important de connaître le Pacte Energie Solidarité, plus connu par les particuliers sous le nom de ” Isolation à 1 euro“.

Il s’agit d’un programme d’aide mis en place par le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable et financé par les Certificats d’Economies d’Energie (CEE)*, afin de faciliter les travaux d’isolation des combles d’une maison pour les moins nantis.

Comment bénéficier de cette aide ?

Cette offre du gouvernement, initiée en 2017 puis prolongé jusqu’en 2020 est soumise a des règles d’attribution importante.

Qui est éligible ?

L’offre d’isolation à 1 € n’est valable que pour les travaux sur les combles d’une maison.

Combles perdus d’une maison individuelle

Pour bénéficier de l’aide et engager les travaux, il faut être propriétaire ( et éventuellement locataire avec accord du propriétaire) d’une maison individuelle. Les logements en copropriété ne sont pas éligibles.
Les travaux doivent être réalisés dans des combles perdus c’est à dire des combles qui ne sont pas aménagées pour une habitation.

Condition de revenus

Cette offre est soumise à des conditions de revenus. Elle ne s’applique qu’aux foyers les moins favorisés. On parle ici de “précarité énergétique”. Pour endiguer ce cercle vicieux qui tend à proposer des logements mal ou pas isolés à ceux qui ne peuvent pas payer de frais de chauffage, l’aide est soumise à des plafonds de revenus par foyer.

Travaux réalisés par des professionnels

Autre condition très importante, celle de la réalisation des travaux par des professionnels agrès. En effet, pour bénéficier du Pacte Energie Solidarité et ainsi ne payer qu’un euro, il faut respecter une technique d’isolation où la laine de verre ( en général l’isolant utiliser) sera placée sur le plancher des combles. Seuls les travaux réalisés dans les règles de l’art par des artisans qualifiés peuvent être subventionnés. Il est donc très important de choisir l’artisan selon ces critères. Des sites comme Terminauxalternatifs.fr permettent de sélectionner les spécialistes labellisés les plus proches de chez soit.

Quel gain énergétique ?

La mauvaise isolation d’une habitation individuelle est la cause principale de sur consommation énergétique. Ces travaux d’isolation sont fondamentaux pour éviter une déperdition trop importante.
Et c’est bien souvent par le toit que les pertes sont les plus importantes.
Ainsi isoler les combles perdus permet d’éviter jusqu’à 30 % des déperditions énergétiques.
Et de façon financière, cela va se traduire par un gain identique sur les factures de chauffage.
Toutefois, les travaux d’isolation d’une toiture ou comble étant souvent lourds à financer, les foyers les plus faibles y rechignent souvent. L’aide d’isolation à 1 euro va donc permettre cet investissement et la rentabilité extrêmement rapide qui suivra.

A noter que la surface à isoler financée par le Pacte Economique de Solidarité n’est pas limitée !

Attention aux abus et démarchages

Pour obtenir un prix à 1€ seulement, il existe pour les entreprise un système d’échange de ces fameux CEE ( voir ci dessous). Les artisans qui feront vos travaux d’isolation des combles à 1€ recevront donc des CEE qu’ils pourront ensuite “valoriser” et revendre à des fournisseurs d’énergie.
Cette pratique très lucrative à fait apparaître sur le marché des techniques de démarchage téléphoniques et physiques assez agressives selon la DGCCRF. De même, l’organisme de la répression des fraudes enregistre de plus en plus de plaintes pour des travaux mal réalisés et bâclés comme le relate cet article, d’où l’importance de bien choisir son artisan comme évoqué plus haut.

* Certificats d’Economie d’Energie ?

Les Certificats d’Economie d’Energie sont une contribution obligatoire pour les entreprises les plus polluantes, permettant de financer la rénovation énergétique des foyers les plus démunis. Sur le principe du “pollueur-payeur” le gouvernement impose cette participation aux entreprises les moins vertueuses en terme d’écologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *