Maison avec jardin, commencez par une bonne paire de gants !

Gants de protection jardin

Depuis le début de la crise sanitaire, vous êtes de plus en plus nombreux à vous être tourné vers une nouvelle habitation avec un extérieur ou mieux encore un jardin.
Entre nouvelle acquisition post-confinement ou retrouvaille avec une maison de campagne et son jardin un peu délaissé, les extérieurs sont devenus les nouveaux terrains de jeu familiaux. Cette redécouverte des joies du jardinage implique aussi de s’équiper correctement pour conserver la notion de plaisir et minimiser les petits bobos.
Focus aujourd’hui sur l’élément indispensable et pourtant pas assez considéré pendant l’achat de l’équipement complet : les gants

Comment choisir les gants

Pour choisir des gants de jardinage, il est important de connaitre les éléments clés qui constitue cette protection ultime.
Manipulez l’ensemble des outils à votre disposition pour l’entretien de votre jardin implique d’avoir les mains protégées mais sans pour autant enlever toutes sensations.
De ce fait, on a tendance à rechercher des gants de jardinages assez (trop ?) fins. Certes, il est obligatoire de pouvoir plier correctement les doigts pour appuyer sur la gâchette d’une scie électrique ou encore pouvoir tenir correctement une vis ou un clou pour refaire une clôture, mais le gant doit justement jouer le rôle de protection, dans tous ces cas .

Les matières et tissus

Pour cela il faut donc contrôler le tissu qui constitue les zones à risque.
Bien sûr, on ne choisit pas les mêmes gants et tissus pour couper des herbes ou fleurs que pour attaquer des travaux plus lourds avec maniement d’outils à manches par exemple. Ainsi, selon nous, il ne faut hésiter à posséder 2 ou 3 paires de gants selon les travaux envisager.

Gants de jardinage
Jardiner avec des gants

Parmi les “tissus” possible, le cuir ou similicuir est souvent proposé comme la solution la plus protectrice. Il peut aussi avoir du synthétique avec des renforts et protections supplémentaire. Les gants peuvent aussi être réalisés en coton, en fibres végétales mais aussi bien sûr en toile, en “plastique” ou caoutchouc.

Chaque matière possèdent ses avantages mais aussi des inconvénients liés à une utilisation non adéquate.

Il est aussi important de tenir compte d’éléments comme les modes de coutures. Pour les gants épais ( type cuir ou tissus rembourré ) il est indispensable d’avoir des coutures renforcées pour conserver le gant sur du long terme.

La bonne taille

La taille et l’ajustement sont aussi des critères de choix fondamentaux. Des gants trop petits ne confèrent aucun confort ni aucune précision dans le travail. De même pour des gants choisis trop grands ou larges. Malgré des idées reçues, rien ne sert de mettre 2 couches, l’une fine et serrée puis l’autre large. Vous risquez des ampoules dues aux frottements et vous n’améliorez pas votre protection. Rien ne remplace la bonne taille, parfaitement choisie et essayée. Donc la paire de gants qui va à toute la famille est à bannir !

Petite astuce à retenir pour toujours obtenir de l’aide auprès de vos enfants dans l’entretien de la maison, il existe des gants de jardinage pour enfants, avec des motifs originaux et adaptés. Cela permet d’agrémenter le temps passer dans le jardin et peut-être transmettre des vocations.

Ne pas (trop) céder au look

Oui, vous pouvez jardiner avec style ! Les gants font partis de la panoplie indispensable pour tout bricoleur ou jardinier. Certaines enseignes proposent des gants de couleurs et styles très différents. Même s’il est important de se faire plaisir en achetant selon des critères esthétiques, n’oubliez jamais que c’est la protection que vous recherchez avant toute autre chose. Heureusement pour vous, les tendances actuelles en terme de maison et bricolage vont combler les fashion victimes tout en les protégeant au mieux !

Avoir la main verte n’est pas incompatible avec la protection de bons gants !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.