Style mobilier – L’évolution des styles de 1900 à aujourd’hui

Evolution style du mobilier

À partir du début du XXè siècle, le style du mobilier d’intérieur et de la décoration est en nette rupture avec ce qui pouvait exister auparavant. Les lignes, les matières et les couleurs changent en adéquation avec l’époque. Certains styles cohabitent en Europe, lorsque d’autres s’imposent de manière plus radicale.

L’histoire des styles

Découvrons l’histoire des styles de mobilier qui ont marqué les esprits grâce à des œuvres mythiques et intemporelles, retrouvable souvent sur Décofinder mettant en avant des milliers de designers aux styles multiples et variés.

L’Art nouveau

Marqué par l’école de Nancy, ce courant stylistique a été connu notamment grâce au travail de Gallé, Majorelle ou Guimard. Feuillages, ondulations, drapés majestueux et papillons, sont quelques-uns des éléments de langage de ce courant artistique. Par leur savoir-faire artisanal, les meneurs de ce style vont pouvoir allier connaissances techniques et art, de manière très libre.

On retrouve aujourd’hui des exemples de ce courant à travers des vitraux, des peintures murales, quelques entrées de métros parisiens, du petit mobilier et des œuvres architecturales. Coloré et plein de poésie, vous reconnaitrez le jeu des lignes courbes sur beaucoup d’œuvres de cette période.

Le style Bauhaus

D’origine allemande, ce style très particulier a d’abord vu le jour en architecture pour se développer ensuite dans les arts appliqués. C’est véritablement le précurseur du design contemporain. Walter Gropius, l’une des figures de proue du mouvement veut réconcilier l’art et l’artisanat. Des artistes comme Kandinsky et Le Corbusier vont faire vivre le mouvement.

Ce style, inspiré par des lignes droites et des angles abrupts se veut au service du plus grand nombre. S’adaptant à un monde de plus en plus industrialisé, le style architectural et mobilier se veut fonctionnel et accessible à tous. Pour les meubles, on emploie beaucoup le métal, le cuir, le contreplaqué, ils deviennent démontables, simples et peu cher à fabriquer. L’un des modèles les plus connus est le Fauteuil “Wassily” de Marcel Breuer.

L’Art déco 

À peu près à la même époque, se développe l’art déco. C’est le premier mouvement artistique à avoir une diffusion mondiale. On retrouve des exemples aux quatre coins de la terre, jusqu’en Nouvelle-Zélande.

C’est un retour aux formes classiques qui va naître en opposition à l’art nouveau. Symétrie, rigueur et ordre, on oublie les fioritures et on revient à l’essentiel. Un décor limité et encadré par des formes simples. Au niveau des styles de mobilier, on va voir l’apparition du cuir et du tissu qui vont cacher le bois. Le confort et l’esthétique priment.

Le Design scandinave

Design qui s’impose encore aujourd’hui, le style des meubles scandinaves est très facilement reconnaissable. Un style épuré, des lignes simples et des matériaux bruts. On privilégie l’aspect fonctionnel sans se préoccuper du décor. Un parti-pris similaire au style Bauhaus, mais en gardant la chaleur et la beauté des matériaux naturels et en évitant le métal.

C’est un style populaire, car simple, pratique et épuré qui convient aux besoins des maisons modernes. Aujourd’hui encore, le style scandinave est très prisé des décorateurs, car peu coûteux et adaptable à tous les intérieurs. Certaines pièces célèbres comme le fauteuil CH-07 coquillage de Hans Wegner vont même être copiées par des grandes enseignes.

Le style industriel

Il a fait ses débuts après la guerre, et s’inspire du mobilier des usines des années 50-70. Métal et bois sont choisis pour leur robustesse et leur aspect pratique et fonctionnel. Meubles de rangement, chaises dactylos, casiers de vestiaires, chaises tubulaires d’écoles, tout se prête à la réutilisation dans des intérieurs modernes, en commençant par les grands lofts new-yorkais.

Démocratisé dès les années 90, il faut impérativement garder la patine du temps de ces meubles qui racontent une histoire. Mais rien n’empêche le réemploi dans les formes les plus originales. Ce style de mobilier est aujourd’hui encore très recherché, et les meubles datant du début XXè sont chinés à prix d’or. Leur robustesse et leurs matériaux de construction durable en font du mobilier résistant à toutes les épreuves.

Le design mondialisé

Avec l’arrivée de la mondialisation, le design est empreint d’influences des quatre coins du monde. Style de meuble ethnique, mobilier ancien de cultures différentes, ou production à grande échelle. L’ouverture au monde et aux échanges ont permis un accès illimité à tous les styles par le plus grand nombre.

Nous sommes rentrés dans une ère d’échange et d’influence stylistique inédite qui va permettre à l’art, au design et aux styles de mobilier de trouver un essor sans précédent !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.